Huawei va lancer un nouveau système d'exploitation gratuit pour PC

Windows occupe la position dominante en tant que système d'exploitation le plus utilisé au monde, avec une part de marché supérieure à 85 %. Bien qu'il existe des options alternatives, Windows s'est imposé comme le champion en titre dans le domaine de l'informatique, même si son règne pourrait être confronté à des défis potentiels dans un avenir proche.

Ce sont des temps difficiles pour Huawei. En 2019, l’entreprise a connu un revers important lorsque le président américain de l’époque, Trump, a imposé une interdiction cruciale. Cette interdiction a refusé à Huawei l'accès aux dernières versions de Android, une plateforme continuellement avancée par le géant américain de la technologie, Google. En réponse, le géant asiatique de la technologie a décidé de s’engager dans une voie similaire à Xiaomi en créant son propre système d'exploitation compatible : Harmony OS. Ce système s'appuie sur la base Android mais exclut tous les services Google, empêchant les utilisateurs d'accéder aux applications du Play Store.

harmonie os

Après les débuts d'Harmony OS, l'App Gallery a été introduite, servant de magasin d'applications pour ce système d'exploitation. Même si elle présente un éventail considérable d’applications, l’interdiction imposée par l’administration Trump laisse un vide notable. Applications populaires comme Facebook, Whatsapp, Instagram, et d'autres sont visiblement absents, en plus de l'absence d'applications Google, ce qui limite considérablement l'utilité globale d'Harmony OS.

Le développement le plus récent lié à ce système d'exploitation provient de Chine, où il a été signalé que Huawei prévoyait de lancer Harmony OS pour ordinateurs personnels au cours de l'année à venir.

Système d'exploitation Harmony pour PC

Harmony OS est un système d'exploitation open source pouvant être adopté par tout fabricant de mobiles pour ses appareils. Cependant, son adoption a été limitée, principalement en raison de son inconvénient notable lié au manque de services Google, ce qui en fait une option moins attrayante.

Il est essentiel d'aborder cette déclaration avec un certain scepticisme, étant donné que la source de cette nouvelle ne fait pas partie de l'équipe de développement logiciel de Huawei. Bien que Huawei exprime son intention d'élargir la compatibilité d'Harmony OS pour inclure les PC et d'autres catégories d'appareils comme les téléviseurs intelligents, il est probable qu'Harmony OS devienne une alternative viable aux systèmes d'exploitation établis tels que Windows, Linux/Unix, et macOS reste extrêmement faible.

 

Harmonie OS

L’un des principaux défis réside dans la compatibilité des applications. Étant donné qu'Harmony OS est un système d'exploitation distinct, les développeurs devront créer des applications à partir de zéro pour garantir la compatibilité. Considérant que Linux est la seule alternative notable à Windows existante et qu'il lui manque le support d'acteurs informatiques majeurs comme Microsoft et Adobe pour leurs applications, la perspective d’un nouveau système d’exploitation attirant l’attention de ces géants de l’industrie semble peu plausible.

Le créneau potentiel d’Harmony OS dépend en grande partie de son utilisation prévue et de sa stratégie de marché :

Ordinateurs portables légers et alternatives aux Chromebooks

Si l'objectif est d'introduire un système d'exploitation léger adapté aux ordinateurs portables peu performants, le positionner comme une alternative aux Chromebooks de Google pourrait être une stratégie viable. Dans ce contexte, Harmony OS pourrait trouver sa place sur le marché, même sans les services Google. Les PC offrent plus de flexibilité que les appareils mobiles car ils s'appuient principalement sur des navigateurs Web pour accéder plutôt que sur des applications dédiées. Cela pourrait faire d'Harmony OS un concurrent pour ceux qui recherchent une expérience informatique alternative sur des ordinateurs portables économiques.

Ordinateurs et mini-PC de salon

Un autre domaine potentiel pour Harmony OS concerne les ordinateurs de salon, en particulier sur les mini-PC ou les systèmes sur lesquels les utilisateurs installent Android pour PC (souvent officieusement). Dans ces scénarios, disposer d’une alternative comme Harmony OS pourrait en effet s’avérer intrigant. Il pourrait offrir une expérience plus personnalisée et plus conviviale pour l’informatique de salon, comblant potentiellement une lacune du marché.

Même si les défis liés à la création d'un nouveau système d'exploitation sont considérables, trouver des niches spécifiques dans lesquelles Harmony OS peut répondre à des besoins uniques, tels que les ordinateurs portables légers et les ordinateurs de salon, pourrait être la clé de sa croissance et de son adoption. Cependant, la concurrence est féroce et pour parvenir à une présence significative sur le marché, il faudra surmonter plusieurs obstacles, notamment la compatibilité des applications, le support des développeurs et la sensibilisation des consommateurs.